dimanche 20 novembre 2016

La petite musique de mort : Traque à Limoges par Marie Wilhelm


Résumé :
Caroline vit une adolescence choyée sous le soleil de la Martinique. Un soir, son monde bascule dans l'horreur. A la suite de la tragédie, elle se réfugie chez une vieille tante à Limoges. Elle y mène une existence anonyme jusqu'à ce que son passé la rattrape... De son côté, le commissaire Savigny de la SRPJ de Limoges et ses lieutenants nagent en plein brouillard. Un meurtre d'une rare cruauté a été commis, venant rompre le calme de la paisible capitale limousine. Les policiers, malgré leurs efforts, ne trouvent pas le commencement d'une piste. Aucun d'entre eux ne se doute que, quelque part en ville, une très jeune femme court un grave danger et qu'une chasse mortelle vient de s'engager et qui finira en plein cœur de la forêt limousin

Avis :
C'est le second livre que l'on m'envoie juste pour mon blog. J'ai rencontré l'auteur à Toulouse pour le salon Polar du Sud. Ce salon m'aura décidément apporté beaucoup ! 
L'action se déroule à Limoges avec deux enquêtes qui semblent bien distinctes. La première est liée à des corps de jeunes femmes retrouvées mortes dans des conditions horribles. La seconde enquête commence bien des années avant en Martinique. Caroline est la seule survivante de sa famille. Son père semble être lié à un vol d'émeraude qui transitait par son entreprise. Caroline va être enlevé, torturé et violé à de nombreuses reprises. Les passages sont décrits avec juste ce qu'il faut de violence pour nous secouer.
On va donc alterné entre ces deux histoires avec des personnages propres à chacune et bien sûr une équipe de police propres à chacune : des gendarmes et des membres du SRPJ.
Côté personnage, le personnage principal est Caroline. C'est une jeune femme qui est très marqué par ce qui lui est arrivé et qui tente de survivre comme elle peut. Je l'ai trouvé très courageuse et elle impose le respect car malgré les horreurs qui lui ai arrivé et qui lui arrive dans le livre, elle reste debout. 
Nous avons aussi Jim. C'est celui qui a séquestré, torturé et violé Caroline. C'est un personnage immonde mais qui fait peur. Mon ressenti a été très contradictoire car d'un côté il fait peur et d'un autre on se demande pourquoi il ne s'est pas fait choper plus tôt. Il est quand même très malin. 
Il y a d'autres personnages qui même traité très légèrement m'ont paru très attachant comme le lieutenant Bellevue et Agathe. Tous les deux ont à coeur de défendre Caroline. Côté enquêteur, l'auteur aborde la vie personnelle du commissaire Bertrand Savigny. C'est intéressant de le voir en dehors de l'enquête et de voir l'impact de son travail sur sa vie personnelle.
L'histoire de manière générale est bien construite. On alterne entre les deux enquêtes une fois l'histoire bien avancée. Le suspense est là jusqu'à la fin qui est plutôt bien réussite. Plus la fin approche plus on la redoute. Il y a cependant des choses qui m'ont dérangées. Tout d'abord quand l'auteur décrit certains personnages, les références à leurs souvenirs sont soit trop longue ou alors sans intérêt pour l'histoire. Parfois cela m'a un peu perdu dans le fil de l'histoire. La première digression vers le passé d'Agathe était longue et pas intéressante. À un moment l'auteur fait intervenir un journaliste, j'aurais aimé que son histoire soit plus développée si elle était importante pour l'histoire. Tel quel elle n'apporte pas grand chose à l'histoire.
Malgré quelques défauts c'est un livre qui se lie très bien et avec lequel on passe un moment agréable.

Éditeur : Editions Wartberg - Date de parution : 17 Septembre 2015 - Prix : 10,90 euros - 206 pages

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire