lundi 26 décembre 2016

A mort le chat ! par Jérémy Bouquin


Résumé
Pour convaincre les Français des bienfaits des OGM, un lobbyiste végétarien se met en tête que c’est en province qu’il dénichera le porte-parole idéal… Le jeune homme quitte donc la capitale, accompagné de son chat, pour la France profonde au volant d’une somptueuse berline. Pour tout bagage : un sac bourré d’amphétamines ! Le matou peu sensible aux joies de ce voyage en terre inconnue sera le témoin de la cruelle descente aux enfers de son maître…

Avis
C'est le second livre de cet auteur que je lis. Il vient de ma maison d'édition préférée : Les Editions Lajouanie ! Je vais me répéter mais le livre en tant qu'objet est comme à chaque fois ; sublime, parfait, magnifique.... Jusqu'à maintenant je n'ai pas été déçu par le contenu ! 
Le précédent livre de Jérémy Bouquin était dingue et très réussi. Celui ci ne déroge pas à la règle avec seulement un petit bémol.
Déjà parlons du premier chapitre. Nous sommes prévenu sur la quatrième de couverture que les amis des chats risquent de tourner de l’œil. Je pensais qu'après le chat dans un micro - onde (Territoires par Olivier Norek) je pouvais à peu près tout supporter. Et bien là j'étais pas loin de faire une insomnie et de régurgiter mon dîner...Mais je n'ai pas pour autant abandonné et heureusement ! 
Le personnage principal du livre est complètement cinglé ou c'est un génie ou les deux, question de point de vue. C'est un très grand drogué à tout ce qu'il peut exister ainsi qu'un grand alcoolique et c'est un amateur de félins. On sait déjà que les choses avec lui vont partir dans tout les sens. Mais comme pour se donner bonne conscience il est végétarien. C'est un lobbyiste. Il gagne beaucoup d'argent et aime le dépenser. Cela donne parfois le vertige tellement cela lui semble naturel. C'est un personnage que l'on déteste mais qui nous fait aussi rire tellement il est dans l'extrême.
L'histoire est complètement dingue et part assez vite dans tout les sens. On comprend assez vite qu'avec le personnage principal on part dans une spirale infernale qui va s’accélérer progressivement. Plus on avance plus les ennuis arrivent. Le style d'écriture est cru, parfois vulgaire et surtout sans détour. Cela colle parfaitement avec le personnage principal, on ressent mieux ce qu'il vit. Pour cela le livre est très réussi car ça rend la lecture très fluide et rapide. Tout s'enchaîne vite et on ressent bien la montée en puissance. 
Le seul petit bémol est la fin. Elle m'a laissée un goût étrange. Je l'ai trouvé un peu rapide et bizarre. Elle n'est pas pour autant raté mais on n'est pas passé loin. Sans en dire trop j'aurais préféré que cela se finisse différemment pour le personnage principal mais on a enfin des réponses à des questions que l'on a pu se poser avant (exemple : pourquoi entend t il des voix ?). Mais cela ne pouvait peut être pas finir autrement.
C'est donc un livre qui n'est pas fait pour les âmes sensibles mais ce fût un vrai plaisir de le lire.

Éditeur : Editions Lajouanie - Date de parution : 17 Avril 2015 - Prix : 18 euros - 268 pages

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire