samedi 7 avril 2018

Le Rocker en pantoufles par Nadine Monfils


Présentation de l'éditeur :

En Normandie, à Dives-sur-Mer, dans le magnifique petit village d'art de Guillaume le Conquérant, va se dérouler une intrigue très troublante. Elvis Cadillac, ze sosie belge et bedonnant du King, est invité avec sa chienne Priscilla à venir chanter à l'enterrement d'un fan d'Elvis Presley. Or, la veille, il a pris en stop un étrange personnage qui n'est autre que... le mort ! Dives-sur-Mer est alors plongée dans la stupeur après la découverte des cadavres de deux jeunes filles, sauvagement assassinées, dans une bouée-balise en mer. Le mystérieux auto-stoppeur d'Elvis est-il lié à ces crimes affreux, inspirés de l'oeuvre de Lewis Carroll Alice à travers le miroir ? Dans cette petite ville, chacun a ses secrets...
Un polar pimenté d'humour noir, sur les pas des peintres et écrivains célèbres qui se sont inspirés de la Côte Fleurie. À déguster avec un p'tit Calva, bien sûr !

Avis

Depuis longtemps j’entendais parler de Nadine Monfils. Mais comme beaucoup je ne peux pas lire les livres de tout le monde !
Je savais que son style était proche de celui de Stanislas Petrosky dont le dernier livre a été un immense coup de cœur. Donc du coup je me suis lancé dans son petit dernier !

Nadine fait revenir son personnage d’Elvis Cadillac comme dans son précédent roman. Ne l’ayant pas lu j’ai eu peur d’être un peu perdue mais en faite non ! Il y a des références aux précédents mais rien qui empêche le lecteur de lire ce livre.
Le livre commence avec une scène un peu étrange mais qui m’a accroché de suite. Elvis prend en stop une personne plutôt étrange. Il y a de suite comme un brin de mystère qui s’installe. Cela se confirme par la suite quand on sait que c’est la personne dont Elvis va à l’enterrement.
Il va donc mener l’enquête dans ce petit village de Normandie si joliment décrit par Nadine Monfils.
La mort de ce personnage va faire remonter à la surface d’autres morts auxquelles il semble lié. Elvis va donc mener l’enquête dans le petit village de Dives sur mer.

Dans ce livre il y a de nombreux personnages. Il faut être attentif pour ne pas se perdre. Ils sont tous très intéressant et bien décrits. Mais ce qui est le plus intéressant, ce sont les lieux. L’auteure a attachée beaucoup d’importance pour les décrire. Ce petit village m’a beaucoup fait rêver et j’ai très envie d’aller le voir en vrai. On sent que l’auteure le connaît parfaitement car à travers cette histoire c’est une visite du patrimoine et de son histoire auxquelles nous avons droit.
Ce qui m’a aussi beaucoup marqué dans ce livre c’est le langage. On a le droit au patois local mais aussi aux expressions belges ! Cela m’a beaucoup plus. Ça donne un petit côté sympathique, drôle à ce livre et on apprend aussi.

L’histoire est construite de manière intéressante. Il n’y a que le lecteur qui connaît tous les éléments pour répondre aux différentes questions qui se posent. On soupçonne chaque personnage mais l’auteure arrive à nous surprendre !
Je ne m’en suis pas rendue compte de suite mais j’étais captivée par cette histoire. Les chapitres sont courts donc on va très vite en retenant son souffle jusqu’à la fin !

La plume de l’auteure m’a séduite. C’est à la fois drôle mais aussi très beau sur certains passages. Il y a quelques réflexions sur la vie, sur notre manière de voir les choses qui m’ont beaucoup plu.


Ce fut une belle lecture et une belle découverte. J’ai adorée l’univers de Nadine Monfils avec son personnage d’Elvis Cadillac. Ce polar sans prétention remplit sa mission et nous fait passer un bon moment de lecture.

Editions : Fleuve Noir - Date de parution : 8 Mars 2018 - 224 pages

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire