vendredi 11 mai 2018

Le tricycle rouge par Vincent Hauuy


Présentation de l'éditeur :

Noah Wallace est un homme usé, l’ombre du brillant profileur qu’il était jusqu’à ce qu’un accident lui enlève à la fois sa femme et sa carrière. Mais un appel téléphonique va le contraindre à reprendre du service. Son ami et ex-coéquipier Steve Raymond a besoin de lui. Une carte postale trouvée sur le lieu d’un crime atroce au Canada l’implique directement et le ramène à une série de meurtres commis cinq ans plus tôt. Tout porte à croire qu’un tueur en série présumé mort, le Démon du Vermont, est de nouveau à l’œuvre.
Dans le même temps, à New York, la journaliste-blogueuse Sophie Lavallée enquête sur un reporter disparu dans les années soixante-dix.
Et si les deux affaires étaient liées par le même sombre secret  ?

Avis

Depuis un moment je voyais passer ce livre sur les réseaux sociaux du faite du prix qu'il a obtenu : Prix VSD/RTL du meilleur thriller français. L'auteur a sorti en plus récemment un nouveau livre : Le Brasier chez Hugo Thriller.

Maintenant, parlons du livre...

Le premier chapitre du livre est extrêmement intriguant. Il l'est encore plus car par la suite on ne revient pas sur cet événement sauf à la fin bien sûr.
On ne va suivre que deux personnages : Noah Wallace et Sophie Lavallée.
Tous les deux se retrouvent embarqués dans une histoire qui va rapidement les dépasser. 

Noah est celui auquel on s'attache le plus. Il semble perdu et très vulnérable. Sa relation avec le tueur en séries est très étrange. Au début du livre je ne comprenais pas où on allait dans cette histoire avec Noah. On ne sait rien de son passé. On est directement embarqué dans cette enquête très étrange. Mais il faut être patient pour avoir au fur et à mesure des éléments sur ce qui est arrivé à Noah mais aussi sur qui il est (je n'avais pas lu la quatrième de couverture avant).

Quand à Sophie, son rôle est assez obscur pendant une bonne partie du livre. Je ne voyais pas le lien qu'elle pourrait avoir avec l'histoire de Noah. Mais ce personnage est plutôt intéressant. C'est une forte tête qui n'a presque peur de rien. Elle se met en grand danger mais aussi mettre en danger ceux qui l'entourent. Ce personnage arrive à s'imposer une fois que le lien entre son histoire et celle de Noah se fait. Mais elle n'est pas essentielle à l'histoire.

L'histoire de base est très complexe et obscure. Ces meurtres et les messages que reçoit Noah de la part du tueur nous laisse comme les personnages, un peu perplexe. L'auteur nous donne les informations au fur et à mesure. On n'arrive pas à anticiper ce qu'il va se passer. Il nous perd avec beaucoup de petits détails qui fait que l'on se trompe forcément quand on pense avoir trouvé ce qu'il y a derrière tout ça.

Les chapitres sont courts et très bien construits. Ils m'ont fait penser à des scènes de séries télé : On commence une scène et à la fin du chapitre on finit sur un élément qui donne du suspense pour la suite. Du coup on a très envie de lire le prochain chapitre. J'ai beaucoup aimé le faite qu'il n'y ai pas de numéro de chapitre mais soit des mots ou des débuts de phrases. Cela a bien sûr une explication liée à un personnage pour les mots complexes. Quant aux phrases, qui commencent au début d'un chapitre et ne se finissent qu'au suivant, elles nous indiquent quand une scène ne se finit pas dans le chapitre mais se poursuit sur le suivant. Tout ceci résume un peu à chaque fois ce qu'il va se passer dans le chapitre.

Dans ce livre, on va de rebondissements en rebondissements. La progression de l'intrigue et la montée en tension sont très bien faites. On peut ressentir cette tension plus on avance dans la lecture. L'auteur nous mets le doute sur chaque personnage. On se dit que chacun nous cache quelque chose de part son attitude. 
Plus on arrive sur la fin du livre et plus on a du mal à le lâcher. En faite, plus Noah retrouve la mémoire et plus on a envie d'avoir le fin mot de cette histoire.

Ce fut une excellente lecture. Ce thriller est très bien mené malgré un début qui m'a paru assez flou pour la compréhension des personnages entre autres. 
Pour un premier roman je dirais qu'il est plutôt réussi et montre que l'auteur ne pourra que nous surprendre avec le suivant (que du coup j'ai très envie de lire !).

Éditions : Le Livre de Poche - Date de parution : 28 Mars 2018 - 512 pages

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire